Voyager en Islande en mai : est-ce une bonne idée ?

Située au cœur de l’océan Atlantique Nord, l’Islande est un des pays les plus mystérieux d’Europe. Alors qu’elle a longtemps été un secret bien gardé pour les voyageurs, elle est aujourd’hui une destination phare que l’on s’empresse de découvrir. À l’origine de ce coup de cœur ? Ses cascades majestueuses, ses paysages volcaniques et ses glaciers impressionnants de pureté. Vous rêvez de découvrir l’Islande et vous vous demandez si partir en mai est une bonne idée ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’un voyage en Islande en mai ? On vous dit tout dans cet article !

Plage de sable noir, Stokksnes - Islande en mai

Voyager en Islande en Mai : quel climat va-t-on trouver ?

Le mois de mai en Islande marque le tournant entre l’hiver et l’été. En effet, on considère que l’été islandais débute à la fin du mois de mai. Cependant, côté mercure, il ne faut pas s’attendre à de fortes chaleurs. Certes, vous trouverez des températures moins froides qu’en hiver mais en Islande, elles ne sont jamais très élevées. Avec des minimales à 0 °C et une température moyenne de 10 °C environ, il faudra emporter des vêtements chauds pour votre voyage. Cependant, selon les régions et les journées, les températures pourront monter jusqu’à 24 °C. 

Néanmoins, voyager en été ne signifie pas forcément plus de chaleur puisque la température moyenne est d’environ 14 °C en juillet. Ainsi, on peut dire que la météo au mois de mai en Islande est presque aussi bonne qu’en juillet-août.

Glacier Skaftafell - Voyage Islande en mai

Pluie ou soleil lors d’un séjour en mai ?

D’autre part, le climat de l’Islande est relativement pluvieux. Vous trouverez donc certainement de la pluie durant votre séjour et un vent froid sera souvent présent. Cependant, il pleut rarement en continu. En effet, même si le ciel est souvent nuageux, le soleil peut être présent quelques heures régulièrement.
Vous vous demandez s’il y aura de la neige durant votre séjour ? Ainsi, sachez qu’en général, les chutes de neige s’arrêtent en avril. Les paysages ne seront donc pas recouverts d’un manteau blanc si vous voyagez durant cette période.

Enfin, si vous prévoyez de partir en Islande au mois de mai, il faut savoir que les journées rallongent énormément durant cette période. En effet, au début du mois de mai, le soleil se lève à 5h et se couche à 22h et à la fin du mois, le soleil se lève à 3h30 et se couche vers 23h30. Ainsi, alors qu’une multitude de voyageurs se rendent en Islande en été afin d’assister au soleil de minuit, vous aurez vous aussi la chance de ne pas voir la nuit tomber lors de votre voyage.

Quels sont les inconvénients d’un voyage en Islande en Mai ?

En Islande, certaines régions sont accessibles seulement en été. En effet, avec la fonte des neiges, le printemps est une période où les rivières sont pleines. Ainsi, certains lieux sont donc fermés car ils sont inondés et inaccessibles en voiture. Plus rarement, quelques zones peuvent être encore enneigées au début du mois de mai.

Les fameuses « routes F » sont également fermées durant le printemps en Islande. Ce sont des routes de montagnes qui permettent d’accéder à des régions plus éloignées comme les fjords de l’Ouest et les hautes terres, au centre du pays.
Rendez-vous sur le site road.is pour connaître l’état des routes en temps réel durant votre séjour.

Désert Askja - Voyage Islande en Mai

Des zones gardées secrètes en Islande au printemps

D’autre part, l’un des autres inconvénients d’un voyage en Islande en mai, c’est le fait de voyager durant l’intersaison. En effet, ce n’est pas encore l’été mais plus vraiment l’hiver. Ainsi, il sera impossible de réaliser les activités typiques de l’hiver en Islande comme la visite des grottes de glace ou l’observation des aurores boréales et dans le même temps certaines activités d’été seront encore impossibles.

Par exemple:

  • la découverte des chambres magmatiques du volcan Thríhnjúkagígur est possible seulement à partir du 15 mai
  • le trek du Laugavegur, le plus connu d’Islande, est accessible à partir de mi-juin
  • le volcan Askja, près de Myvatn, n’est pas accessible en mai à cause des nombreux gués sur la route
  • l‘observation des macareux est plus propice entre juin et septembre

Pourquoi faut-il absolument voyager en Islande au mois de Mai ?

En dépit de ces quelques inconvénients, il se trouve que le mois de mai est une excellente idée pour voyager en Islande.

Tout d’abord, vous y trouverez des tarifs plus avantageux qu’en été puisque la haute saison débute seulement le 15 mai. Et lorsque l’on connaît le prix des hébergements et des activités en Islande, on ne refuse pas de gagner quelques euros.

D’autre part, le mois de mai comporte moins d’affluence touristique que juillet-août. Vous trouverez donc moins de monde sur les sites touristiques que vous visitez. Au départ, vous serez peut-être surpris de l’affluence car la plupart des voyageurs se concentrent sur le Cercle d’Or.

Cependant, à mesure que vous enchaînerez les kilomètres, les sites seront de plus en plus déserts… Et il faut dire que voyager en Islande en étant moins entouré est vraiment une opportunité. En effet, ce pays est rempli de grands espaces naturels impressionnants et le nombre d’habitants par kilomètres carrés est d’ailleurs très faible par rapport à la France. Ainsi, vous saisirez pleinement la magie de ce pays en vous retrouvant loin des foules.

Bordafjordur - Voyage Islande en mai

Que voir en Islande en mai ?

Ca y est ? Vous êtes convaincu par un voyage en Islande au mois de mai ? Mais que faire lors de votre séjour ?

Tout d’abord, cela dépendra bien sûr de la durée de votre voyage et de vos envies. L’idéal serait bien sûr d’opter pour un tour de l’Islande le long de la Route 1. C’est la route principale du pays qui est entièrement goudronnée. Il faudra compter environ 15 jours pour découvrir les divers sites d’intérêts tout en prenant votre temps.

Cascade Seljalandsfoss - Islande en mai

Voici une liste des lieux à découvrir : 

  • Reykjavik, Keflavik et le Blue Lagoon
  • la péninsule de Reykjanes et la zone géothermale de Seltun
  • le Cercle d’or :  cascade de Gulfoss, parc national de Thingvellir (faille de Silfra), Geysir
  • les îles Vestmann
  • les cascades de Seljalandsfoss et Skogafoss
  • la carcasse d’avion de Sólheimasandur
  • randonnées dans le Parc National de Skaftafell (glacier), cascade de Svartifoss
  • les icebergs de Jökulsárlón
  • les fjords de l’est
  • le lac Myvatn
  • la péninsule de Snæfellsnes (Kirkjufell)

Glacier de Jokulsarlon - Voyage Islande en mai

Epave d'avion - Islande en mai

Cependant, si votre voyage est plus court, vous pourrez vous concentrer sur le Cercle d’or qui compte quelques-unes des merveilles du pays. Ensuite, pour un séjour d’une semaine environ, il est possible de continuer jusqu’au parc national de Skaftafell afin d’observer les langues glaciaires. Au fond, de nombreux circuits en Islande sont possibles.

Geysir - Voyage Islande en Mai

Finalement, la beauté d’un voyage en Islande en mai réside dans le fait que vous verrez encore certains paysages enneigés. De plus, les cascades sont pleines avec la fonte des neiges et les paysages sont tout de même verdoyants. Le contraste est donc très photogénique.


Le mois de mai est donc souvent une bonne idée pour découvrir ce « pays de feu et de glace ». C’est décidé vous partez en Islande en mai ? Alors, contactez-moi afin que l’on trouve ensemble le meilleur itinéraire de voyage possible en fonction de vos envies.

close

Restons en contact

Destinations + Actualités + Conseils + Voyages créés et bien d'autres
Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter bi-mensuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top